Accès au contenu

 

URCULU

 randonnée repoussée suite aux mesures gouvernementales.... en fonction de la date du déconfinement, report au 16

rendez-vous Bayonne nord, 8h30 côté Peugeot

randonnée deux sapins et demi, 5h30mn à 6h,

dénivelé : 650m

carte IGN TOP25 1346OT

Pour découvrir la tour d’Urculu, érigée par les romains sous le règne d’Auguste, pour célébrer leur victoire dans la pacification de l’Aquitaine, nous emprunterons maintes sentes herbeuses, tracées par les animaux, il n'y a pas de balisage au sol. A l’origine, cette tour était un peu plus haute et portait un toit sur lequel il y avait un trophée.

A Saint-Jean-Pied-de-Port, nous prenons la D428, entre la route d’Arnéguy et celle de Saint-Michel, itinéraire du chemin de Saint-Jacques et bien balisé par la célèbre coquille jusqu’à la Vierge d’Orisson où nous laissons les voitures (1095m).

Dès le départ, nous marchons parallèlement au chemin, en arc de cercle en suivant des guérites de chasse : nous apercevons la tour qui domine au loin. Nous montons sur la première butte où nous trouvons les ruines d'une ancienne redoute (15mn), nous poursuivons sur le rocher de Zerkupe (30mn). Nous continuons sur le Pic Urdanarré (50mn) et nous rejoignons le chemin de St Jacques qui nous amène à une stèle rendant hommage aux passeurs de la deuxième guerre mondiale (1h15mn). Nous le quittons, en laissant à droite la ligne de guérites pour atteindre le col d’Arnostéguy (1236m) 2h10mn : nous sommes au pied de la tour. Première véritable ascension, un peu moins de 200m (1420m). 2h45mn Nous faisons une pause de 45mn ou plus...pour pique-niquer et admirer le panorama des sommets encore enneigés lors de la reconnaissance.

De la borne frontière 206 non loin, nous nous dirigeons en direction d'un réservoir de forme arrondie et nous piquons à gauche après un petit enclos : nous couperons (nord-ouest) pour redescendre en deux diagonales sur des pentes herbeuses en traversant la D428 (4h) ; nous continuons toujours en descendant jusqu’à un petit ruisseau (4h15mn); nous remontons en passant au-dessous des cabanes d'Oillascoa, pour atteindre une grotte, entourée de buis et servant d'abri aux animaux (4h35mn). Face à nous, des rochers en forme d'orgues. Nous revenons sur nos pas en remontant et en passant à gauche d'un abri dans les roches.Nous continuons vers le nord pour rejoindre aux cabanes d'Elhursaro, un large chemin (5h) qui nous ramène au point de départ, après une bonne ascension sur une route goudronnée et en ayant en ligne de mire, la vierge d'Orisson (5h30mn)

Catherine, Ignacio et Jean-Paul