Accès au contenu

 

ZUMAIA-DEBA par le flycsh

Rendez-vous Bayonne nord, parking de l'intermarché, 10h

Recommandation : attention aux passages très glissants dans la traversée du flysch!

Distance : 13km Temps :5 à 6h avec la pose déjeuner (soit à la sortie du flysch soit à la crique de Sakoneta)

Retour par le topo : 20mn jusqu'à Zumaia + 1/4d'heure pour récupérer les voitures.

Difficulté : 2 «coquillages»

Marche au bord de l'océan entre les petits ports espagnols de Zumaia et Deba. Retour Déba-Zumaia avec « el topo ».

Départ de la chapelle de San Telmo avec vue plongeante sur la plage de sable noir de Zumaia et le littoral découpé. Descente par un escalier raide dans une petite crique d'où nous allons commencer cette superbe et étonnante rando au pied des falaises découpées en tranches verticales qui se perdent dans l'océan :le flysch (1h de traversée environ). Passé ces « tranches » nous poursuivons en bord de mer sur de grosses pierres rondes (attention aux chevilles) jusqu'à la sortie de Palankamugarri . Nous remontons par une piste pour retrouver le chemin « normal » venant de Zumaia (chemin de St Jacques). Nous bifurquons à droite direction Deba (balisage) et suivons un sentier qui nous mène à travers champs et forêts à la crique de Sakoneta (autre sortie possible du flysch). A Mendata (crique) deux possibilités : soit une remontée par une piste bétonnée (bof!), soit emprunter deux tunnels de l'ancienne voie ferrée. Dans les deux cas on continue sur cette ancienne voie jusqu'à un troisième tunnel. A la sortie de celui-ci nous arriverons derrière une station d'épuration (oui oui!) que nous contournerons par la droite puis une montée raide nous mènera à une passerelle traversant la route qui descend vers Deba. Montée à travers champs vers la chapelle Santa Katalina, qui surplombe la ville. Descente raide (faire attention dans les derniers mètres : on est à l'aplomb des immeubles) et arrivée sur la plage de Deba !

*Toute cette rando se déroule sur le principe des « montagnes russes », avec des montées raides depuis les criques jusqu'aux sommets des falaises d'où nous découvrons le magnifique paysage de cette côte découpée.

 

                                  Jean-Paul