Accès au contenu

 

RANDO DANS LE PARC NATUREL D'AIZKORRI

Un joli rendez-vous en perspective dimanche 23 août avec un départ à 8h depuis Bayonne pour une superbe randonnée dans le parc naturel d’Aizkorri aux limites de la Gipuzkoa.

Catherine, Jean Paul et votre serviteur avons  effectué une reconnaissance ponctuée par une intervention en live de la police espagnole pour soulager un malheureux randonneur en difficulté  et le sauvetage par Catherine d’un chien en perdition ( lire récit). Bref que d’aventures !!!

Coté intendance, n’oubliez pas de vous inscrire à lesbascos@gmail.com ou au 06 69 64 36 27 pour nous permettre de vous prévenir en cas de météo défaillante.

Muxu !

Beñat

TOPO de la RANDO A AIZKORRI

Dénivelé 900m, 7h de marche : 3 sapins

 Carte Aizkorri 1/30000

Rendez-vous 8h Bayonne-Nord, 1h30mn de trajet

Prévoir de l’eau en quantité suffisante

TRAJET : Nous prenons l'autoroute jusqu'à Saint Sébastien (Donostia), A la sortie de Saint Sébastien (Donostia), nous prenons la Nationale 1 en direction de Pampelune (Iruña). Nous laissons Tolosa, Ordizia et Beasain sur notre droite, et quittons  ensuite la nationale (GI2637) pour passer à Zegama (8H45). Suivant la direction d’Altzazua, nous continuons tout droit, jusqu’à atteindre le col d'Otzaurte (652m). Là, nous prenons une piste bétonnée sur la droite qui franchit immédiatement un portail (grilles au sol pour le bétail). Au bout de 1,800km, nous passons devant une cabane avec un porche ressemblant à une chapelle (sur notre gauche) et continuons vers la droite sur la piste bétonnée. Cette piste est balisée en rouge et blanc. Ignorant trois embranchements successifs à 3,100km, 4,500km et 4,800km, nous poursuivons en face sur la piste bétonnée. Nous nous garons sur un large parking.

RANDO : Nous prenons au début du parking, un sentier qui descend à droite (pour mieux remonter), qui nous mène à l’ancien refuge de San Adrian pour rejoindre un large chemin à gauche, la voie romaine, en direction du tunnel San Adrian, que nous ne tardons pas à apercevoir : ce tunnel et ses alentours, font l’objet de fouilles, des traces d’un ancien château ont été repérées par des photos aériennes. A l’intérieur, nous passons à côté d’une chapelle (chemin de Saint-Jacques). Nous ressortons en suivant toujours la voie romaine pour prendre, 5 mn après, un sentier balisé en jaune, sur notre droite.

Nous poursuivons l’ascension dans une forêt de hêtres,  pour atteindre un secteur de dolines. Un sentier nous mène à l’Aizkorri visible ainsi qu’un refuge et un ermitage. (2 H 30). Nous apercevons l’Anboto et si la mer de nuages nous le permet, la Rhune et las Penas de Aya.

Nous redescendons par un sentier très pierreux sur la droite qui longe l’Aizkorri jusqu’à une girouette : nous continuons à gauche jusqu’aux granges « Arbelarko Txabolak ». Nous traversons cet ensemble de bâtiments, à la sortie, nous coupons à gauche à travers des rochers : nous atteignons quelques arbres qui nous permettent de manger au frais, au pied de ce qui semblerait un ru. (1H)

Nous repartons en montant, en direction d’une large piste vers les granges « Ollantzu », nous passons à droite d’un menhir et d’une « maison » au toit végétalisé. La piste continue, et dans la descente, nous prenons à gauche pour rejoindre une piste carrossable, puis à droite, un chemin qui nous mène au GR balisé en rouge et blanc. Nous poursuivons jusqu’à deux cairns : nous arrivons dans une forêt, nous reprenons une ascension (!), nous continuons dans cette forêt que nous quittons et  nous redescendons jusqu’à un sentier à gauche indiqué par des flèches. Tout au bout, nous retrouvons la voie romaine que nous prenons à gauche.

 Nous revenons au tunnel et à notre point de départ, en pensant à ce malheureux chien affalé sur le sol, assoiffé, que nous avons croisé lors de la reconnaissance... (3H) et nous avons sauvé, du moins, nous l’espérons.

Catherine , Jean-Paul et Beñat

Ketari 20091119103342