Accès au contenu

 

LE LARLA

ATTENTION  ANNULEE en raison des conditions météo !

Dénivelé 800m, 2 sapins, 6h

carte IGN Top 25 1346 OT

Nous nous dirigeons sur Bidarray, nous traversons le pont sur la Nive et nous tournons à gauche : nous laissons à droite la route qui mène au centre du village, nous passons devant la pâtisserie (gâteaux basques) et après le petit pont, nous prenons la deuxième route à droite; après 500m, nous nous garons sur le côté au départ du chemin.

Nous empruntons le sentier qui longe un mur en pierres, nous passons devant une maison et quelques dizaines de mètres après nous prenons à gauche un sentier balisé ici et là en jaune (départ gros point orange); il s'élève assez raide face aux crêtes d'Iparla et il nous donne un point de vue sur Bidarray; nous arrivons au bout de trois quart d'heure, en restant toujours sur la crête, à Harlepoko Borda.

Nous continuons en face vers le sud et nous arrivons à la partie la plus délicate de la randonnée car nous prenons à flanc, une sente plus ou moins balisée par des cairns,sur un pierrier de dalles roses : il faut être vigilant car de grosses touffes de bruyère cachent des trous, les dalles peuvent être branlantes (versant ouest de la crête); nous nous dirigeons vers la crête sur la gauche sans que le chemin soit nettement marqué Nous rejoignons au croisement d'une piste Harretcheko Borda(1h). Nous apercevons un premier panneau sur l'exploitation minière du site. Tout au long du reste du chemin, il y en aura d'autres.

Nous continuons au sud l'ascension de pentes herbeuses en traversant un enclos, nous obliquons sur le sud-ouest pour arriver au Larla (700m) (30mn); tout autour des fossés, des tranchées qui nous indiquent que nous sommes sur des vestiges de redoutes, panorama sur les massifs pyrénéens.

Nous continuons sur la ligne de crête pour rejoindre un peu plus bas sur la droite une bergerie. Nous continuons sur un large chemin qui descend, en passant devant des panneaux explicatifs jusqu'à une autre bergerie restaurée à gauche : sur la droite, un autre panneau. Le chemin s'incurve à gauche et nous retrouvons toutes sortes de marques, en particulier des grosses traces bleues que nous suivons : nous contournons le Larla. Nous nous engageons sur un chemin barré par une croix (autre bergerie sur la gauche), nous arrivons à des enclos, toujours en continuant vers le nord en retrouvant un balisage jaune. Nous coupons, malgré la croix, un champ clôturé pour rejoindre une large piste en laissant sur la droite le chemin qui nous mènerait à Saint-Martin d'Arrossa, toujours vers le nord.

Cette piste longe les vestiges de l'exploitation minière (gare, galeries de mines...) et passe devant Ohetako Borda. Sur la gauche, un sentier barré d'une croix que nous empruntons, ça grimpe mais pas longtemps... Nous traversons un champ et nous nous engageons sur une piste qui nous mène à une route qui descend. Nous trouvons un balisage rouge (triangle, deux points rouges) que nous suivons jusqu'aux voitures.


 

Catherine, Jean-Paul et Pierre